Nouvelles ornithologiques

Quoi de neuf dans le monde de l'ornithologie

 

6 février 2015 Aigle à tête blanche à New York

Un couple d'aigles à tête blanche, l'emblème national des États-Unis, a construit son nid à New York, du jamais vu depuis plus d'un siècle, a-t-on appris mercredi du groupe environnemental Société nationale Audubon.

Le couple de pygargues à tête blanche a été vu le mois dernier par le capitaine d'un remorqueur, transportant de quoi faire son nid en haut d'un embarcadère inutilisé, sur un îlot inhabité proche de Staten Island, l'île qui constitue l'un des cinq arrondissements de New York, a précisé Audubon.

Le groupe a précisé que c'était une «bonne nouvelle», après la quasi disparition de ces rapaces dans les années 50, attribuée à l'usage du pesticide DDT.

Il n'en restait à l'époque plus que 412 couples, en dehors de l'Alaska.

Le pygargue à tête blanche («aigle à tête blanche» est une dénomination populaire inexacte) avait été déclaré espèce menacée aux États-Unis en 1967, avant que le DDT y soit interdit en 1972.

La population a depuis augmenté régulièrement, et 173 couples ont leur nid dans l'État de New York, 2% de la population totale aux États-Unis.

Avec l'augmentation de la population, les pygargues devront aller plus loin chercher leur nourriture, et il est probable qu'ils se rapprocheront des villes. «Parce que leur nombre augmente, ce n'est probablement que le début», a estimé Bob DeCandido, un ornithologue du Bronx cité par Audubon.

Pigarde

Harfang des neiges

Harfang des neige publie le 07 janvier 2016 a 15h12 1Harfang des neigesHarfang des neige publie le 07 janvier 2016 a 15h12 1 (422 Ko)

PHOTO TIRÉE DU PROFIL TWITTER DE ROBERT POËTI

La photo d'un harfang des neiges fait un tabac sur Twitter

Louis-Samuel Perron
La Presse

Même s'il est l'emblème aviaire du Québec, le majestueux harfang des neiges peut rarement être observé en plein vol par les citoyens non férus d'ornithologie. C'est peut-être pourquoi le ministre des Transports Robert Poëti a suscité tout un engouement sur les réseaux sociaux en partageant jeudi matin sur Twitter une photo et une vidéo d'un harfang des neiges.

L'oiseau emblématique, les ailes déployées, semble regarder pendant un instant une caméra de surveillance de l'autoroute 40, près du boulevard des Sources, dans l'ouest de Montréal, avant de poursuivre son vol à pleine vitesse. «Magnifique harfang des neiges capté par les caméras de surveillance du réseau routier sur l'A-40 dans l'ouest de MTL », a écrit le ministre Poëti dans un gazouillis.

Par ailleurs, pour accueillir les animaux ailés, le ministère des Transports a installé l'an dernier 10 perchoirs destinés à différentes espèces d'oiseaux dans le cadre des travaux de reconstruction de deux ponts d'étagement et de l'échangeur des autoroutes Félix-Leclerc (A-40) et Laurentienne (A-73).

Date de dernière mise à jour : 30/03/2017